Les gaz intestinaux, plus communément appelés « pets », sont un phénomène normal de la digestion des aliments. Ils se forment lorsque les bactéries présentes dans le côlon s’attaquent aux substances que l’estomac et l’intestin n’ont pas digérées. Ces fameux pets peuvent aussi en dire long sur notre corps et notre état de santé. Détails.

La composition des pets

peter

Un pet est un mélange de dioxyde de carbone, d’hydrogène et de méthane (non odorants), mais aussi d’indole, de scatole et d’hydrogène sulfuré (odorants).

La nature des pets et leur fréquence dépendent du système digestif et de la nature de votre alimentation. Par exemple, certains aliments peuvent provoquer plus de gaz que d’habitude comme les haricots secs, les oignons, le chou et les radis. Par ailleurs, les aliments comme les amandes, les poireaux, les lentilles et les œufs contiennent du soufre, ce qui peut causer une odeur désagréable.

Les différents types de pets

doigts-dans-le-nez

  • Les pets bruyants : Que ce soit avec odeur ou non, le pet bruyant provoque généralement de l’embarras. Heureusement que son volume dépend uniquement de la pression de l’air à la sortie. Une fois que vous libérez ce gaz de l’estomac, vous allez vous débarrasser des ballonnements et vous vous sentirez beaucoup mieux.
  • Les pets inodores : Les pets inodores, sans surprise, sont des processus complètement sains et normaux. Ils apportent un certain soulagement et causent moins d’embarras. Ils sont provoqués généralement par la consommation des aliments qui contiennent du sucre, des hydrates de carbone et des fibres alimentaires.
  • Les pets malodorants : Ils peuvent être un signe d’un problème chronique tel que le syndrome du côlon irritable, la maladie cœliaque ou bien une infection comme la gastro-entérite. En tout cas si vous souffrez des gaz intestinaux malodorants pendant plus de trois jours, consultez votre médecin.
  • Les pets abondants : En moyenne, on produit un demi-litre de gaz par jour qui est évacué en moyenne au cours de 14 pets. Si vous avez des pets abondants (plus de 22 par jour), cela peut être un signe d’une maladie, comme la maladie du Crohn, le syndrome du côlon irritable, ou bien même une intolérance au lactose. Si les flatulences sont douloureuses et accompagnées de douleurs abdominales, de constipation ou encore de ballonnements, il vaut mieux en parler à votre médecin.

Quelques conseils à suivre

femme conseils

Pour soulager les flatulences, nous vous recommandons de suivre les conseils suivants :

  • Mangez lentement.
  • Faites trois repas par jour et prenez deux collations.
  • Évitez les boissons gazeuses et essayez de les remplacer par d’autres boissons comme le lait, l’eau ou encore de petites quantités de jus de fruit naturel sans sucre ajouté.
  • Faites de l’exercice régulièrement.
  • Évitez de consommer des flageolets, du soja, des pois, des lentilles ou de la viande rouge, car ils augmentent le risque de flatulences.
  • Consultez toujours votre médecin avant de changer votre alimentation ou de prendre de nouveaux médicaments.

Vous avez aimé cet article ? Alors, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux !

(Visited 1 430 times, 1 visits today)
1